Steven Spielberg


Cannes 2002, le palmares

Une information sans rapport avec Steven Spielberg, mais malgré tout intéressante pour tous ceux qui s'intéressent au cinéma.

Le palmarès du festival de Cannes 2002, 55ème du nom est assez conventionnel, on attendait plus d’audaces et de surprise de la part d’un jury présidé par un réalisateur aussi original que David Lynch.

La Palme d’or est décerné à un réalisateur que j’apprécie beaucoup, Roman Polanski pour son film Le Pianiste.

Grand Prix pour le film L’homme sans passé de Aki Kaurismaki qui a semblé dessus de ne pas avoir plus.
Prix d’interprétation féminine pour Kati Outinen dans L’homme sans passé.
Prix d’interprétation masculine pour Olivier Gourmet dans Le Fils des frères Dardenne
Prix de la meilleure mise en scène ex aequo à Im Kwon Taek pour Ivre de femmes et de peinture et Paul Thomas Anderson pour Punch Drunk Love
Prix du meilleur scénario à Paul Laverty pour Sweet Sixteen de Ken Loach.
Caméra d’Or (récompense un premier film) pour Bord de merde Julie Lopez Curval.
Prix du 55ème Festival (prix spécial pour cette année) pour Bowling for Colombine de Michael Morre (documentaire).
Prix du Jury pour Intervention divine de Elia Suleiman


Cet news a été postée par Dr jones {spielberg@fr.st} le 27/05/2002