drjones.fr l'actualité du réalisateur Steven Spielberg

Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal

Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal

Fiche technique

Réalisation: Steven Spielberg
Scénario: David Keopp d'après une histoire et des personnages de Georges Lucas
Interprètes:
Harisson Ford (Indiana Jones), Karen Allen (Marion Ravenwood), Cate Blanchett (Irina Spalko), Shia LaBeouf (Mutt Williams), Ray Winstone (George mac Michale), John Hurt (Professeur Oxley), Jim Broadbent (Dean Charles Stanforth),
Titre original : Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull
Producteurs : Georges Lucas, Frank Marshall, Kathleen Kennedy
Directeur de la photographie : Janusz Kaminski
Costumes : Mary Zophres
Musique : John Williams
Durée : 2H 03mn
Sortie: USA-22/05/2008 : France-21/05/2008
Box- office: 786.6 Millions de $ en 2008 (mondiale) 3ème france avec 4 199 771 entrées

Ses exploits sont légendaires, son nom est synonyme d'aventure…
Indiana Jones, l'archéologue au sourire conquérant et aux poings d'acier, est de retour, avec son blouson de cuir, son grand fouet, son chapeau… et son incurable phobie des serpents.

Sa nouvelle aventure débute dans un désert du sudouest des États-Unis. Nous sommes en 1957, en pleine Guerre Froide ; Indy et son copain Mac viennent tout juste d'échapper à une bande d'agents soviétiques à la recherche d'une mystérieuse relique surgie du fond des temps.

De retour au Marshall College, le Professeur Jones apprend une très mauvaise nouvelle : ses récentes activités l'ont rendu suspect aux yeux du gouvernement américain. Le doyen Stanforth, qui est aussi un proche ami, se voit contraint de le licencier.
À la sortie de la ville, Indiana fait la connaissance d'un jeune motard rebelle, Mutt, qui lui fait une proposition inattendue. En échange de son aide, il le mettra sur la piste du Crâne de Cristal d'Akator, relique mystérieuse qui suscite depuis des siècles autant de fascination que de craintes. Ce serait à coup sûr la plus belle trouvaille de l'histoire de l'archéologie.



Irina SpalkoIndy et Mutt font route vers le Pérou, terre de mystères et de superstitions, où tant d'explorateurs ont trouvé la mort ou sombré dans la folie à la recherche d'hypothétiques et insaisissables trésors. Mais ils réalisent très vite qu'ils ne sont pas seuls dans leur quête : les agents soviétiques sont eux aussi à la recherche du Crâne de Cristal, car il est dit que celui qui possède le Crâne et en déchiffre les énigmes s'assure du même coup le contrôle absolu de l'Univers. Le chef de cette bande est la cruelle et somptueuse Irina Spalko. de leurs faux amis, et surtout à éviter que le Crâne de Cristal ne tombe entre les mains avides d'Irina et ses sinistres sbires?








L'avis de la presse :
Liberation - Autant le dire d’entrée : Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal ne nous a pas déçus. A ceux chez qui le film suscite cette attente très particulière que la saga de Spielberg (à la mise en scène) et Lucas (inventeur du personnage et producteur) a su nourrir depuis sa création il y a vingt-cinq ans, on peut affirmer que le contrat est rempli. Certes, on pouvait espérer que ce volume IV des aventures de l’archéologue baroudeur nous entraîne au-delà des conventions que ses créateurs ont eux-mêmes inventées. C’est sans doute demander l’impossible à Spielberg, dont le surmoi artiste ne prend jamais le risque de supplanter la raison du box-office : il tient ses promesses, et ce n’est déjà pas si mal. (OLIVIER SÉGURET) --->la suite

Chronicart - Steven Spielberg s'est finalement décidé à tourner Indiana Jones IV avant qu'Harrison ne se déplace en déambulateur. Un mal pour un bien, finalement. Deux raisons à cela. D'abord, le scénario avait sans doute besoin de dix ans de gestation supplémentaire pour être convaincant. Ensuite, Harrison Ford n'est pas assez vieux pour changer le braquet de la série. Résultat : Spielberg se retrouve aux commande d'un programme mou, faille spatio-temporelle figée dans la naphtaline où le kitsch vaguement volontaire se dispute aux implants de modernités greffés ici ou là. (Guillaume Loison)
--->la suite

Cinelive - Je le sais, je me sentirai rapidement assez seul, à la vue des premières réactions de certains de mes confrères sur le dernier Indiana Jones. Dommage pour ceux qui n’y ont pas pris le même plaisir que moi. C’est toujours difficile les rendez-vous ratés. Mais c’est tellement bon les grandes histoires qui durent. Indiana Jones et moi, c’est une vieille histoire d’amour. Et même si la passion a fait place à la tendresse, Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal est tout simplement un grand film d’aventure, du Cinéma avec un grand C, du plaisir avec un grand P. Et du talent avec un grand T. (Fabrice Leclerc) --->la suite

Mad Movies - Reste que, passée la déception de ne pas être embarqué dans un parcours de montagnes russes de deux heures, Le Royaume du Crâne de Cristal parvient à compléter une série laissée en suspens il y a près de vingt ans, sans pour autant redéfinir ou trahir une mythologie partagée depuis l’enfance par des millions de fans. On ne peut pas en dire autant de la nouvelle trilogie Star Wars. (Alexandre Poncet) --->la suite



Indi 4 : mon avis
18 ans après sa troisième aventure Indiana Jones et la dernière croisade, quel plaisir de retrouver le Dr Jones.

Fidèle aux critères habituels de la saga, ce quatrième film démarre par une séquence d’introduction très mouvementé qui nous plonge d’emblé dans le tourbillon du film, tourbillon qui ne s’arrêtera plus (à notre plus grand plaisir) durant les deux heures à venir.
Le professeur Jones est confronté à l’armée rouge, qui en ces années de guerre froide est l’ennemi juré du bloc Occidental. Pour venir en aide à ces amis prisonniers, Indiana Jones accepte d’aider le jeune Mutt pour retrouver les traces du professeur Oxley et de Marie (la mère de Mutt). Pour cela ils doivent retrouver le crâne de cristal et la citée d’Akator. Leur périple sera semé d’embuches, de chausse-trape et ils seront suivit à la trace et gêné par Irina Spalko et sa troupe de soldats.

Avec ce quatrième film, Spielberg nous replonge d’emblé dans l’ambiance de la série et renoue avec ce cocktail détonnant qui à fait le succès des trois précédents opus : aventure, romantisme, action, humour.
Et une fois de plus c’est une véritable réussite qui vous tient en allène.
Tout comme l’ensemble de la saga, Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal est le digne héritié des grands films d’aventure des années 30 à 50. On y retrouve le souffle et la recherche du divertissement que l’on trouvait dans la série des Tarzan (avec Johnny Weissmuller), dans Les mines du roi Salomon (avec Stewart Granger) ou dans les grands films de cape et d’épée (Robin des bois, Scaramouche, Ivanhoé…).
A ce titre Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal est une véritable réussite qui tient toutes ces promesses.
Certains lui reprochent le fait de s’orienter vers la science fiction, mais c’est le cas depuis le début, tous les films de la série ont une connotation fantastique. Que ce soit les pouvoirs de l’arche d’alliance dans Les aventuriers de l’arche perdue, les pouvoirs mystiques des pierres dans Indiana Jones et le temple maudit où le pouvoir d’immortalité du Saint Graal dans Indiana Jones et la dernière croisade. Chacune des aventures du Dr Jones aborde des croyances et des reliques que l’ont dit douées de pouvoirs divins ou surnaturels, et dans ce quatrième film c’est également le cas.

Il faut également bien prendre en compte à la vision du film, qu'il est comme les trois autres, un hommage de leurs auteurs (Spielberg et Lucas) au cinéma qu'ils aiment. Les trois premiers films qui se déroulaient dans les années 30 étaient depuis leur genèse, un hommage aux serials que l'on pouvait voir au cinéma dans les années 30 et 40 et que Spielberg et Lucas adoraient.
Et ce 4ème film est ouvertement et volontairement un hommage au cinéma des années 50, période durant laquelle ce déroule Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal. Et particulièrement au cinéma "bis" emplie des peurs et des espoirs de ces années là. Peur du communisme et de la bombe atomique, forte modernisation et présence importante des films fantastique et de science fiction.
Pour pleinement apprécier le film il est nécessaire de garder cette notion à l’esprit, et posséder un minimum de culture cinématographique.

Le fait de retrouver Marion Ravenwood (Karen Allen) dans toute la splendeur et l’exubérance de son personnage du premier film est une belle initiative qui permet à Spielberg d’inclure la touche de romantisme présente dans l’ensemble des Indiana Jones. Et le retour de ce personnage permet également d’apporter le lien entres les différents films, lien perdu par l’absence au générique de Sean Connery ou John Rhys- Davies.

Pour moi ce 4ème volet est pleinement dans la lignée de la série, et il répond a toutes les promesses et attentes que j’avais mis en lui. On pourrait juste lui reprocher un final auquel les plus cinéphiles trouveront un petit gout de déjà vue, ainsi qu’une intrusion, certes modéré, mais visible de trucages numériques. Trucages numériques peut présent, mais qui inclus dans un ensemble très à l’ancienne se font plus pesant. Les très nombreuses scènes de cascades, de poursuites et d’action en tout genre tourné en live font que l’on ressent plus fortement lorsque certains trucages sont réalisés numériquement.

Le film ne clôture en rien la série, et ce serait avec le plus grand des plaisirs que je retrouverais Indiana Jones pour une cinquième aventure, mais pour cela il ne faudrait pas encore attendre 18 ans. Car même si Harrison Ford porte plus que bien ces 65 ans, il faudrait tout de même ne pas oublier qu’il les a.
Dr Jones

Recherche

Le film du moment

Ready Player One : bande annonce commic-con

Sondage

Ready Player One votre avis sur le 1er Teaser

Votez pour voir les résultats


Suivez nous

Vous pouvez suivre l’actualité du site et ainsi rester en contact avec tout ce qui concerne Steven Spielberg sur Twitter, sur la page Facebook et aussi avec le flux RSS


Dr Jones
Powered by Como

Sur le net


Warning: MagpieRSS: Failed to fetch https://www.commeaucinema.com/rssfile.php?feed=vusurlenet (HTTP Error: Error: cURL could not retrieve the document, error 2) in /homepages/42/d234970667/htdocs/include/rss/magpierss/rss_fetch.inc on line 238
Aidez l'association perce neige

Vos commentaires

Les \\

Envoyé par MR.Grant le 31/10/2013 - 11:46

Pour moi Indiana Jones 4 est un bon film. Mais il y a certaines scènes du film qui me dérange. Par exemple la scène quand Indy se retrouve dans une ville avec des robots et qu\'il y a une explosion nucléaire et il survie en se cachant dans un frigo !
Ensuite, je sais que spielberg aime les extraterrestres mais je pense que dans un film Indiana Jones ça ne va pas, par exemple quand la méchante (excusez j\'ai oublié le nom) dit que le crâne à été fabriqué par des EXTRATERRESTRES et qu\'il a des pouvoir psychiques. Et enfin la scène à la fin ou il y a E.T QUI SE RAMÈNE POUR CRAMER LA MÉCHANTE!!!

INDY & Cie

Envoyé par Stef le 01/08/2012 - 16:38

Ce qui est un peu dérangeant dans les "suites tardives", ce n'est pas le fait qu'Harrison Ford-Indiana Jones prenne de l'age (c'est normal, le temps passe), mais c'est plutot certaines situations ou répliques tirées de la trilogie originelle que l'on insère dans le nouveau film... Il s'agit peut-etre d'une forme d'"hommage", mais je trouve le procédé un peu lourd lorsqu'on en abuse...
Bravo pour le retour de la toujours adorable Karen Allen, et l'arrivée de la mignonne Cate Blanchett... Quant au "junior" de service Shia LaBéouf, bof il fait son taf !...

Religion, Fantastique, Science-Fiction: Croyance

Envoyé par Cyrtes le 17/05/2009 - 11:02

Au delà du débat "Fantastique/Science-Fiction", que l'on parle de L'Arche d'Alliance, de Pierres Sacrées, de la Coupe du Christ ou d'êtres venus d'univers parallèles, on a à faire surtout à des croyances! Et c'est vrai que dans les années 50/60, une partie du monde imaginait que certaines contrées de la terre basait leur antique croyance sur l'apparition d'êtres surnaturels, intra ou extra terrestres. Donc, personnellement, ça ne me choque pas; il suffit de se remettre dans le contexte de l'époque avec la peur de la guerre avec les Rouges et de l'invasion des êtres verts.

concernant l'aspect science-fiction du 4ème.

Envoyé par benoit le 31/10/2008 - 20:01

Salut Dr Jones, bravo pour ton travail sur les films de m'sieur Spielberg;)

Je suis d'accord avec toi, tous les films de la série ont bien évidemment un côté fantastique, mais le fantastique n'est pas la science-fiction..
Le 4eme est nettement plus science-fiction (extraterrestres, navettes spatiales, science "inhumaine", etc) que les 3 films précédents et c'est finalement assez logique... simplement parce que la SF est un élément à part entière de la (contre-)culture des années 50, beaucoup plus que lors des années 30, décennie où se déroulent les 3 premiers films. En quelque sorte, le duo Lucas-Spielberg ont intégré dans le "crâne de cristal" un élément important de l'air du temps de l'époque où se déroule le film.

Course poursuite Spielberg/Lucas - Special guess : Harrison Ford!

Envoyé par La Louve le 08/10/2008 - 14:41

C'est vrai que c'est interessant de lire tous vos avis sur le dernier Indiana Jones, que j'ai vu à sa sortie, comme une bonne fan, naturellement... Je me suis même précipitée dans une salle de ciné pour apprécier deux heures durant un spectacle de toute drôlerie. On retrouve effectivement l'univers fantasque de la saga Indiana Jones, Harrison Ford en vieil aventurier est craquant et craqué! Il n'a pas non plus traité sa phobie légendaire des serpents! Quant à son fils, j'étais un peu décue par le casing, je trouve le fils assez insignifiant, très banal. J'ai un ami qui lui ressemble beaucoup et qui est plus mignon d'ailleurs (il s'agit tout de même du fils d'Indie)! Le rythme effreiné du film, et les effets spéciaux ajoutés pour accroître encore l'impression d'aventure donne un rendu final très romanesque, peut-être un peu trop, lorsqu'il s'agit de scènes sentimentales ou de discussions "inutiles" nous apportant pas grand chose ni au scénario, ni à la mise en scène, ni à l'intrigue générale. Intrigue d'ailleurs qui n'existe pas véritablement, très vite nous comprenons que c'est les aventures fantastiques de la famille Jones et non seulement celles du Papa! Ceci dit j'ai majoritairement beaucoup aimé le dernier mais il est loin d'être mon favori, comme pour nous tous sur ce blog je pense. A quand le 5ème...?

Superbe

Envoyé par Cyrtes le 04/06/2008 - 19:19

Et bien, personnellement, je me suis régalé; un point, c'est tout. Dès le début, je me suis laissé embarqué dans l'Aventure et me suis amusé comme un gamin dans cette tumultueuse histoire. Bref, je comprends que certains aient pu être désorientés, mais, moi, absolument pas. J'ai trouvé Harrison Ford extraordinaire, merveilleux et il porte encore remarquablement le costume d'Indy. Cate Blanchet, comme d'habitude, est sensationnelle...Une vraie comédienne, qui compose et s'amuse à être... Tous les comédiens, de toutes façons, m'ont, non seulement convaincus mais aussi procuré un réel plaisir et j'ai quelque peu éclaté de rires à plusieurs endroits à la suite de répliques que j'ai trouvées savoureuses (avec Marion, les scènes sont désopilantes). Bon, je me suis régalé! (oup! Je me répète).
Merci encore, M. Spielberg.

marmottes

Envoyé par christophe le 01/06/2008 - 18:40

Ceux qui parlent de marmottes dans le film ont du dormir, car ce sont des chiens de prairie que l'on peut voir. Fantastique ou science fiction, le but est d'avoir un bon film, et là c'est le cas.

Sf et fantastiques sont deux choses differentes.

Envoyé par Spike le 30/05/2008 - 00:41

Je cite ce paragraphe
« Certains lui reprochent le fait de s€orienter vers la science fiction, mais c€est le cas depuis le début, tous les films de la série ont une connotation fantastique. Que ce soit les pouvoirs de l€arche d€alliance dans Les aventuriers de l€arche perdue, les pouvoirs mystiques des pierres dans Indiana Jones et le temple maudit où le pouvoir d€immortalité du Saint Graal dans Indiana Jones et la dernière croisade. Chacune des aventures du Dr Jones aborde des croyances et des reliques que l€ont dit douées de pouvoirs divins ou surnaturels, et dans ce quatrième film c€est également le cas. »
Je ne suis pas d€accord
La SF est une extrapolation du futur, basé le plus souvent sur une prediction des evolutions scientifique et / ou societale, rien à voir avec le fantastique.

Le fait de me retrouver avec des aliens en image de synthèse, ca a franchement du mal à passer pour moi qui apprecie tant le coté à la fois aventure épique realiste dans une époque passée ( mais néanmoins réelle contrairement à la dissection de la poupée de plastique ) teintée de mysticisme ( et surtout pas d'affreuse SF des années 50 )

Les années 50, c'était une bonne idée mais c'est sous exploité voir mal exploité avec l'histoire du frigo. Le pire est que ce film a eu de nombreuse bonnes idées parfois zappée au court de la mise sous pellicule ( d'après ce que j'avais pu lire, Indiana Jones aurait du combattre pas mal avec les russes durant la guerre contre ces ennemis de toujours, avant de se sentir trahi par le stalinisme et de se retourner contre le communisme quelques années avant le film. (c'est ce qui c'est passé pour les usa de Truman ) Ce qui aurait donné plus de relief à sa mise à pied par les maccarthistes et l'aurait présenté comme un gars encore plus heroique, seul contre un monde de salaud.
Mais bon, l'idée de présenter les maccarthistes comme des vilains au même tire que les gars du KGB ( ce qu'ils sont ) semble avoir quelque peu posé un problme car on ne la retrouve pas dans le film, en tout cas tellement edulcoré que les reacs US peuvent dormir tranquille sans se sentir agressés )

tres decus

Envoyé par mrlolo13 le 25/05/2008 - 11:48

Très , déçus.
pas d histoire, enquête simpliste et évidente.
pas de suspens.
aucune adrénaline...
scène de ménage débile.

Et pourtant je suis un fan de Spielberg, mais la je dis non.
Tonton Steven tu déconnes.

Pourquoi tant de haine.

Scène ridicule ( bombe nucléaire, le fils qui joue à tarzan, les marmottes etc ... )

Bon enfin, ce n'est qu'un film, mais je m attendais a mieux

snifffff !

Ainsi nous sommes d'accord

Envoyé par Cyrtes le 24/05/2008 - 19:41

Autant pour moi, Vassili. Je me suis dit, après avoir posté le commentaire, que j'y étais allé un peu fort itou. Bref, c'est surtout le vocabulaire employé qui me gêne et absolument pas le fait que tu sois d'un avis contraire. Mes meilleurs amis ne sont pas toujours d'accord avec moi et cela donne droit à de beaux débats; cela étant nous ne démontons pas un film ou une scène mais on explique tout simplement pourquoi on n'a pas aimé ou adoré telle ou telle oeuvre. J'avais bien saisi pour Schindler que c'était la scène du départ. Cependant, quand on retient ses larmes durant une période assez longue et que l'on éclate en nervosité, il est rare que l'on soit forcément sobres. On peut éclater dans tous les sens du terme et on a tendance à dépasser certaines bornes comme Hamlet face au fantôme de son père. C'est ce que l'on apprend durant des années de Conservatoire à l'ancienne (Classique, technique et tutti quanti). D'ailleurs, dans la VO qui est forcément meilleure que la VF puisque ce sont les vraies voix, le jeu est réellement moins appuyé. Bon, allez, on ne va pas déblatérer pendant cent ans sur cette scène qui m'a sincèrement remué. Je suis ravi de voir qu'en fait on dit les mêmes choses mais en employant des termes différents.
Cordialement, et je te dirai ce que j'ai pensé de Indy. (Des amis qui se sont régalés et qui n'ont absolument pas les mêmes gouts et le même métier que moi m'ont tous dit que j'alliais m'éclater)... On verra. Cyrtes

Un peu de calme...

Envoyé par Vassili le 24/05/2008 - 16:20

Mon cher Cyrtes,

Je vois que tu es très en colère contre moi, et c'est bien dommage. Tu dois peut-etre me prendre pour un méchant anti spielberg, au coeur de pierre, insensible, ce que je ne suis absolument pas, bien au contraire. Je suis (comme toi semble t il) un admirateur de ce cinéaste génial. Je l'aime tellement que quand je suis déçu, je le suis bien plus qu'avec tout autre réalisateur.

Pour AI, je respecte le fait que tu ai aimé (et semble t il été touché par) la dernière partie, respecte le fait que de mon coté je n'ai pas du tout aimé cette fin et que je l'ai trouvé "niaise". Cela dit je reconnais que mon expression "horriblement" niaise était exagérée, j'ai sans doute écrit cela en étant encore trop dans la déception d'Indy 4... ;)
Je conçois aussi ta colère car je n'aime pas non plus quand j'entends des avis sur des films ou des scènes que je trouve touchantes / émouvantes. Je peux avoir la même réaction que toi...une sensation d'etre un peu agressé peut-être ? Mais bon il faut savoir aussi entendre des avis contraires.

Pour Schindler je crains que tu ne m'ai pas bien lu, je pense aussi que c'est un chef d'oeuvre; la scène finale (en couleur) au cimetière avec les survivants et leurs descendants est très émouvante. Je regrette juste la scène un peu avant où Schindler se met à pleurer en pensant qu'il aurait pu sauver d'autres juifs en regardant ses biens, c'est la seule scène un peu surjouée du film à mon sens, ce qui dénote d'autant plus que le reste du film est pour moi irréprochable.

Détrompe toi, je ne cherche pas évidemment à imposer mon avis, je le livre justement pour pouvoir la comparer aux autres, surtout quand il s'agit de personnes qui connaissent bien l'univers de Spielberg comme c'est le cas ici. Je suis donc sincèrement curieux d'avoir ton avis sur Indy 4, et j'espère lire ton post ici bientôt.

Amicalement,

Vassili

Magnifique !

Envoyé par Mr.Spielberg le 24/05/2008 - 10:15

J'ai enfin vue le film !! Magnifique !

Mais pas rien a reprocher ! Je lui trouve juste un peu trop d'effet specieaux ( image de synthèse trop présente les castor sa va un moment ...) a mon gout ! Mais sinon tout et comme les trois premier je l'aime. Quelque passage un peut Gros, tout le monde qui a vue le film comprendra si je parle du certain frigidaire.

Et bien entendu de ne pas etre moi meme l'homme qui porte le chapeau d'harisson ford, et de surement ne jamais le porter ... Mais combien somme nous comme sa ^^ !

Non sa me fait revé mais disons que a l'époque ce qui l'on vue quand il etait enfant sa fait bizard de voir indinana jones Sous un autre angles !

Cordialement Henry Guillaume.

AI

Envoyé par Cyrtes le 23/05/2008 - 18:24

Je n'ai pas encore vu le film, je voudrais simplement répondre à Vassili, que je suis un gros niais car j'ai adoré la fin de "Intelligence Artificielle" qui est d'une tristesse absolue (car en dormant, l'enfant robot meurt, alors où est la niaiserie, qui peut se permettre de dire cela est niais ou pas?); je pense, et je ne suis pas le seul, et même si cela était, peu importe, que c'est incroyable que parce qu'une fin ne correspond pas aux attentes de certains (fins ou moments donnés dans un film) ils puissent se permette de les traiter de niais et donc forcément de ridiculiser ceux qui ont adhérer à ceci. Alors, avant de descendre en flèche quelque chose qui ne plait pas, sans doute il serait bon de revoir le vocabulaire. De dire qu'on n'a pas aimé ou même détesté, il n'y a rien à dire. Les gouts et les couleurs, incontestable, mais d'affirmer que cela est mauvais ou nul ou niais ou raté, c'est totalement subjectif!. Car s'il a vu des ratages, personnellement, je n'en ai vu aucun (surtout Schindler, alors là!!!), mais je ne l'impose à personne. Je suis vraiment en colère car cette facilité se se montrer supérieur à une oeuvre est vraiment et sincèrement déconcertante!
Voilà, c'est fait, je l'ai dit. € bientôt.

Indiana Jones 4

Envoyé par Sylvebarbe le 23/05/2008 - 17:29

Je remets ma petit critique que j'avais mis sur un autre article :

Vu le film également et c'est fabuleux. On retrouve l'esprit des précédents films : humour, aventures et actions avec des trucages plus améliorés. C'est vraiment du grand plaisir. Et c'est filmé à l'ancienne.

Et M*** à ceux qui n'aiment pas (c'était atendu ce genre de critiques, mais certains sont devenus sans doute trop intelligent pour apprécier ce genre de spectacle).

Supermegatop

Envoyé par le 23/05/2008 - 12:08

j'ai vu le dernier indy ! C'était apocalyptique, véritablement génialissime!!!!!!!!!!!!

Et gare à ceux qui le critiquent sans l'avoir vu...

Un film trop attendu. Déçu, forcément...

Envoyé par Vassili le 22/05/2008 - 23:14

Je n'ai sans doute jamais autant attendu un film dans ma vie, et depuis toutes ces années je me disais que si un indy 4 devait voir le jour il serait forcément décevant.
Il ne peut en être autrement, à force de regarder les 3 premiers épisodes et surtout la Dernière Croisade...
J'ai donc enfinnnnnnnnnn vu Indy 4 mercredi soir et la déception était bel et bien au rendez vous...

Ca commence pourtant bien avec une première partie excellente, et quelques plans qui vont entrer dans le panthéon spielbergien (je vous laisse trouver lesquels). Hélas la suite du film se ramollit et la toute dernière partie est un vrai ratage (la scène too much de la soucoupe volante et ce mariage horriblement niais, j'avais honte, oh là là mais que nous fais tu Steven !!!).

Côté acteurs Harrison ford s'en tire franchement pas mal, par contre le Shia le Beouf je suis moyennement convaincu...bof bof si j'ose dire ;)

Pour le scénar c'est bien moins solide que les précédents, mélange approximatif (exemple la langue maya au pérou, terre des incas ???), pas mal de dialogues longuets guère clairs bien que supposés être explicatifs.

Finalement cet Indy 4 me conforte dans l'idée Spielberg est souvent meilleur dans ces entames de films que ses fins (même dans les chefs d'oeuvre incontestables comme Schindler et Ryan). En terme de qualité Indy 4 me fait penser à A.I., avec donc un très bon entrée en matière ensuite le film s'étiole et se termine de manière horriblement niaise.
Ce qui est sûr c'est que le film divisera les fans et surtout va apporter de l'eau au moulin des détracteurs de Spielberg.

Sacré Steven, capable de nous produire des chefs d'oeuvre absolus comme de vrais ratages, quand ce n'est pas un mélange, dans un même film, d'excellence et de médiocrité, comme c'est le cas ici.

Vassili.

PS : Pour en revenir tout de même aux atouts du film, une mention spéciale pour Cate Blanchett que j'ai trouvé bluffante, méconnaissable en méchante Irina Spalko, avec sa coupe à la Louise Brooks! J'adore !!!

Superbe

Envoyé par Johann le 22/05/2008 - 14:56

J'ai vu le film mercredi et j'ai adoré.
Les effets visuels sont à couper le souffle et comme tout le monde le dit, Spielberg a préféré des effets plus visuels que numériques et la combinaison est parfaite.
Le style est bien mené,les dialogues sont drôles et les cleins d'oeuil sont fréquents...

Pour ceux qui pensent que le scénario est un peu trop fantaisiste, n'oubliez pas que :
dans le premier, la colère de Dieu s'abat sur les nazis (Je hais ces gars là...)
dans le second, le gars respire sans coeur
dans le troisième, le chevalier attend depuis 2000 ans (Ce fut une bien longue attente...)

Dans le fond, Indiana Jones a toujours eu ce coté, disons... improbable et c'est ce qu'on aime tous.

ENJOY !!

grosse déception

Envoyé par shadow120483 le 22/05/2008 - 11:01

j'ai vu le film en avant premiere a la seance de 00h01 le 21 mai, et franchement grosse deception en tant que fan de la saga et en tant que fan de S. Spielberg. Où est le monde d'indiana jones ? l'intrigue se passe dans les années 50 et ca marche pas on ne rentre pas dans l'histoire, de plus sans devoiler l'histoire, mais l'univers du film ce qui fait qu'indiana est indiana, je ne l'ai pas retrouver.
Scenario trop compliqué, effet speciaux trop présent... en somme 18 apres, je regrette de voir la saga se terminer avec ce film....

JP4

Envoyé par Tom S Grant le 09/02/2008 - 12:46

Justement, quelle erreur de ne pas cloturer la série avec lui aux manettes pour rattraper l'immondice delivré par Johnston. :'(

Sinon, vivement la sortie, un Spielberg, j'en bave deja

Génial

Envoyé par Jurassic Fab le 19/08/2007 - 16:43

hate de le voir (pas autant que "Jurassic Park 4" quand même)

**********Note du Dr Jones******
Pas véritablement de nouvelles de Jurassic Park 4, mais ce ne sera probalement pas Steven Spielberg qui réalisera, tout comme le 3 qui a été réalisé par Joe Johnston

héhé enfin !

Envoyé par gus le 08/08/2007 - 23:09

Haa ça me fait du bien de voir cette affiche, d'un côté j'ai vraiment hâte d'y être, je suis un "fan" de Spielberg et de Indiana Jones. Enfin un peu de Nostalgie. Mais je suis un peu inquiet quant a la qualité du scénario ( Jurassic Park III était bien moins magique que les deux premiers : ma conclusion non réalisé par Spielberg )... j'ai donc confiance en Spielberg ^^.Alors viiiiiiiiite !!!! Mai 2008 ! bouh encore 10 mois :'(

Yihaaa

Envoyé par Blag-Gyver le 03/07/2007 - 00:28

T'es fou dvddp, le film le plus attendu de la décennie ouais!
Et il sera pas aussi bien que les trois premiers je te l'accorde, il sera encore meilleur!
La montagne Paramount et la première audition du maint title de Williams, my gosh qu'est ce que j'aimerais déjà y être!
Ca va être booon...mais ça va être loooong (d'attendre^^)

Indy 4 enfin!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Envoyé par davddp le 21/02/2007 - 18:59

Le film le plus attendu de 2008 !!!!!!!!!!!!!!!!
Indiana Jones 4 enfin, c'est vraiment trop géniale c'est ma saga préféré.
Extraordinaire!!!!!!!
Même s'il ne sera surement pas aussi bien que les 3 premiers.

Laissez un commentaire et participez ainsi à la discussion.
  • Nom ou pseudo* : Votre adresse email : Titre de votre message* : Votre message* : Cliquez une seule fois !

    Les outils

    Ajoutez l'application mobile sur votre téléphone portable ou votre tablette pour ne rien manquer de l'actualité de Steven Spielberg. Scanez le Qrcode suivant avec votre mobile pour accèder à l'application. Vous pouvez aussi ajouter la barre d'outils à votre navigateur, c'est toutes les news, des vidéos, une radio toujours avec vous...

    qrcode de l'application mobile du DrJones