drjones.fr l'actualité du réalisateur Steven Spielberg

Lincoln

Lincoln
Fiche technique

Réalisation : Steven Spielberg
Scénario : Tony Kushner, Paul Webb et John Logan d'après le livre de Doris Kearns Goodwin
Interprètes: Daniel Day-Lewis (Abraham Lincoln), Sally Field (Mary Todd Lincoln), Joseph Gordon-Levitt, James Spader
Titre original : Lincoln
Producteurs : Kathleen Kennedy et Steven Spielberg
Directeur de la photographie : Janusz Kaminski
Costumes : Joanna Johnston
Musique : John Williams
Montage : John WilliamsMichael Kahn
Decors : Rick Carter
Durée : 150 minutes
Sortie : France 30/01/2013 || USA 09/11/2012
Budget : 65 millions de dollars américains
Box-office :

"Si l’esclavage n’est pas mauvais, rien n’est mauvais." Abraham Lincoln, dans une lettre datée de décembre 1865.

Les derniers mois du mandat du 16e Président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln met tout en œuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l'esclavage. Cet homme doté d'une détermination et d'un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir.

Le film de Steven Spielberg est une plongée intime dans les moments les plus périlleux et les plus révélateurs de la vie de l’homme d’État américain, à une époque où planait l’ombre malsaine de l’esclavage, dans un pays déchiré par la guerre.


Mon avis

Avec Lincoln, Steven Spielberg nous livre probablement son film le plus américain jusqu'à ce jour. Et c'est l à que tout ce joue, car c'est à la foie sont point fort et son point faible.
Le point fort c'est que durant 2h30 on parcours une page primordiale dans l'histoire des états unis d’Amérique et que l'on y apprend un tas de choses sur l'Histoire et ce qui fait des USA ce qu'ils sont aujourd'hui. Le point faible c'est que le traitement au plus près des protagonistes et de l'humain détache un peut les non américains que nous sommes de l'enjeu historique.
Le partis pris d'aborder ce pan de l'histoire sous l'angle politique en nous plongeant dans les combats entres partis et hommes d'état aura ces partisans et ces détracteurs, car il en ressort un film bavard mais au débats passionnants.
Nous connaissons tous la maestria de Spielberg avec les scènes épiques, les poursuites, les combats. Là il à choisit également de filmer les combats, mais il délaisse ceux des champs de bataille de la guerre de sécession pour se concentrer sur les combats entre partis à la chambre du congrès, et sur les arcanes du pouvoir et des groupes d’influence.

Au final en en ressort un film fort et qui restera comme une œuvre historique nécessaire. Ce n'est à mon sens pas le film le plus cinématographique de Spielberg ni le plus spectaculaire ou le plus grand publique, mais c'est malgré tout une fois de plus une œuvre marquante et forte qui mérite amplement d'être vu. Il faut également noter une formidable direction d'acteur avec un casting de choix totalement exemplaire, du premier rôle (Daniel Day Lewis époustouflant) aux rôles secondaire tous les acteurs jouent admirablement leur personnages, ce qui renforce d'autant la force du propos.


L'avis de la presse

New York Times : Courez voir ce film. Emmenez vos enfants, même si ils ne comprennent pas tout et ne tiennent pas en place sur leur siège. Après tout, l'ennuie et la confusion font partie de la démocratie.

Salon.com : Lincoln est une épopée historique marquée par la nostalgie du cinéma et de l'histoire . Il nous ramène à une époque où Hollywood fabriquait des spectacles populaires qui servaient aussi d'éducation et d'inspiration.

Time Magazine : Spielberg renonce à sa tentation de faire décoller chacun de ses films vers des pics d'émotion et s'en tient à l'histoire telle que l'a articulée Kushner. Lincoln parle à notre intelligence et, à un moment crucial de notre histoire, c'est une réjouissance éducative..

Premiere : ...Certains redoutaient le biopic solennel, mais le film s’impose en fait comme une fascinante réflexion sur la loi, le langage et l’humanisme, propulsée par les intuitions formelles sidérantes du cinéaste et le script ultradynamique de Tony Kushner. La réussite du projet tient à la distance idéale que ses auteurs sont parvenus à maintenir avec leur sujet. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à observer la façon dont Daniel Day-Lewis (absolument prodigieux) s’empare de tous les clichés patrimoniaux qui s’attachent à la figure d’Honest Abe pour mieux les réinventer un à un sous nos yeux. Lincoln n’est pas une hagiographie mais le portrait d’un génie serein qui sut traduire ses idées visionnaires dans une langue universelle.

Cinemovie.fr : ...Bien sûr le film est extrêmement puissant dans sa manière de montrer à quel point ce moment de l'histoire des Etats-Unis fut déterminant. Il s'agit absolument et totalement de l'Histoire avec un grand H et on ne peut s'empêcher de voir Obama comme l'héritier de Lincoln. Il va bien falloir mettre un point final à cette chronique mais c'est bien difficile car on pourrait parler de ce film encore et encore tant il est remarquable.

L'express : Spielberg est au meilleur de sa forme, réinventant mille fois la façon de mettre en scène une parole qui coule à flots sans jamais être ennuyeuse. Une page de cinéma passionnante comme témoignage de l'Histoire, portée par un Daniel Day-Lewis au-delà de tout, acteur au jeu stratosphérique, dont on n'est plus sûr qu'il fasse le même métier que les autres.

Studio Cine Live : Quoi qu'il en coûte et quels que soient les moyens déployés. Lincoln est une épopée intime, extrêmement bavarde et pensée comme telle pour mieux faire ressentir l'insupportable lenteur des tractations démocratiques. Une fois encore, Daniel Day-Lewis transcende la simple interprétation de cet homme usé par le poids de sa fonction. Il est prodigieux. Comme toujours.

Recherche

Le film du moment

Ready Player One : bande annonce commic-con

Sondage

Ready Player One votre avis sur le 1er Teaser

Votez pour voir les résultats


Suivez nous

Vous pouvez suivre l’actualité du site et ainsi rester en contact avec tout ce qui concerne Steven Spielberg sur Twitter, sur la page Facebook et aussi avec le flux RSS


Dr Jones
Powered by Como

Sur le net


Warning: MagpieRSS: Failed to fetch https://www.commeaucinema.com/rssfile.php?feed=vusurlenet (HTTP Error: Error: cURL could not retrieve the document, error 2) in /homepages/42/d234970667/htdocs/include/rss/magpierss/rss_fetch.inc on line 238
Aidez l'association perce neige

Vos commentaires

comments powered by Disqus

Les outils

Ajoutez l'application mobile sur votre téléphone portable ou votre tablette pour ne rien manquer de l'actualité de Steven Spielberg. Scanez le Qrcode suivant avec votre mobile pour accèder à l'application. Vous pouvez aussi ajouter la barre d'outils à votre navigateur, c'est toutes les news, des vidéos, une radio toujours avec vous...

qrcode de l'application mobile du DrJones