drjones.fr l'actualité du réalisateur Steven Spielberg

Indiana Jones et le temple maudit

Indiana Jones et le temple maudit

Fiche technique

Scénario: Willard Huyck et Gloria Katz sur un sujet de Georges Lucas
Interprètes:
Harrison Ford (Indiana Jones), Kate Capshaw (Willie Scott), Ke Huy Quan (Short Round (Demi-Lune), Amrish Puti (Le Mollah Ram), Roshan Seth (Chattar Lal), Philip Stone (Le capitaine Blumburtt)
Décors: Elliot Scott
Musique:John Williams
Durée cinéma: 114 mn Couleur

En 1935, Indiana Jones est pris dans une querelle de gangsters et aventuriers qui se disputent un fabuleux bijou, dans un cabaret de Shanghai. Il se tire de ce mauvais pas avec une chanteuse du cabaret, Willie Scott et grâce à l'aide d'un jeune chinois du nom de Short Round. Tous trois quittent la ville à bord d'un avion dont les pilotes ne vont pas tarder à leur fausser compagnie en plein ciel. Il réchappent miraculeusement au crache et se retrouvent dans un village Indien. Le village en question n'a plus aucune vie depuis le vol d'une pierre magique qui faisait office de symbole religieux. Indiana et ses deux compagnons acceptent d'aider les villageois et partent pour le temple maudit, qui abrite une secte cruelle et dangereuse. Dans le temple les adeptes de la secte font travailler des enfants et pratiquent des sacrifices, nos trois comparses parviendront, non sans mal, à libérer les enfants mais aussi à rendre le pouvoir au jeune Maharadjah, qui se trouvait sous le contrôle du gourou, et surtout à rapporter la pierre magique dans le petit village indien.

Bien que tourné après Les aventuriers de l'arche perdue, ce film n'en est pas la suite car il se déroule chronologiquement un an plus tôt . Les extérieurs ont été essentiellement tournés au Sri Lanka, et aux studios de Borchamwood, prés de Londres. Le film remporta l'Oscar des meilleurs effets visuels ainsi qu'un accueil triomphal qui le classa parmi les 15 plus grand succès de tous les temps.

Le public a très bien accueillit le film, mais Spielberg déclarait en 89: "A vrai dire, je n'ai pas pris énormément de plaisir à faire ce film. Mon rayon ce n'est pas la noirceur, sauf s'il y a une bonne raison. Ainsi j'aimerai faire un film sur les pluies acides, sur les forets amazoniennes. Ce serait noir, mai il y aurait un peu d'espoir...il n'y avait aucun message de ce type dans Indy 2. Il y avait de l'humour et des choses très sombres, des plaisirs maléfiques .Méme si je me dis que j'ai été un bon magicien et que le film fonctionnait -j'ai porté le masque avec habileté- ça m'a tracassé."

Recherche

Le film du moment

Ready Player One : bande annonce commic-con

Sondage

Ready Player One votre avis sur le 1er Teaser

Votez pour voir les résultats


Suivez nous

Vous pouvez suivre l’actualité du site et ainsi rester en contact avec tout ce qui concerne Steven Spielberg sur Twitter, sur la page Facebook et aussi avec le flux RSS


Dr Jones
Powered by Como

Sur le net

Aidez l'association perce neige

Vos commentaires

cool

Envoyé par alicia le 01/06/2008 - 15:00

C'est le meilleur, celui que je prefere.

Mon préféré

Envoyé par Pierre le 20/02/2007 - 12:37

Indiana Jones est mon film préféré, il est génial, si vous
ne l'avez pas vu, achetez-le de toute urgence!!!!!!!!!!!!!!!!!

L'aventurier

Envoyé par SRS le 12/02/2006 - 20:05

De l'aventure pure et dure comme je l'aime. Mon préféré de la série des Indiana Jones. Impressionnant.

Indy 2

Envoyé par Timo le 28/01/2006 - 09:09

SUPER CE FILM!STEVEN A TRES BIEN REUSSI A CETTE SUITE DE INDY

Laissez un commentaire et participez ainsi à la discussion.
  • Nom ou pseudo* : Votre adresse email : Titre de votre message* : Votre message* : Cliquez une seule fois !

    Les outils

    Ajoutez l'application mobile sur votre téléphone portable ou votre tablette pour ne rien manquer de l'actualité de Steven Spielberg. Scanez le Qrcode suivant avec votre mobile pour accèder à l'application. Vous pouvez aussi ajouter la barre d'outils à votre navigateur, c'est toutes les news, des vidéos, une radio toujours avec vous...

    qrcode de l'application mobile du DrJones