drjones.fr l'actualité du réalisateur Steven Spielberg

Ready Player One

Ready Player One
Fiche technique

Réalisation : Steven Spielberg
Interprètes: Tye Sheridan (Wade Owen Watts / Parzival) - Olivia Cooke (Samantha Evelyn Cook / Art3mis) - Ben Mendelsohn (Nolan Sorrento) - Simon Pogden Morrow) - Myk Rylance (James Donovan / Halliday) - T.J. Miller (i-R0k)
Scénario : Ernest Cline - Eric Eason - Zak Penn. D'après le livre de Ernest Cline
Producteurs : Kristie Macosko Krieger - Donal De line - Dan Farah
Musique : Alan Silvestri
Titre original : Ready Player One
Genre : Science fiction
Durée :
Sortie France : 28 mars 2018
Site web : http://readyplayeronemovie.com/

Rubrique réalisé avec l'aide des articles de la revue "Les années laser". Les test sont faits sur une installation Home Theater avec ensemble HiFi en Dolby Digital 5.1 et DTS. Ne vous attendez pas à retrouver le rendu sonore tel qu'il est décrit ici si vous ne possédez que les hauts parleurs de votre téléviseur pour restituer le son.

Ready Player One

A sa mort en 2045, le créateur d'un univers virtuel fantastique dans lequel tout le monde vient se réfugier annonce dans son testament le léguer à qui trouvera trois clès cachées à l'intérieur.


Images : Un sapin de Noël permanent, fait de reflets, de lumières et de projecteurs en tout genres, qui affolent le compteur et les yeux en HDR10 et Dolby Vision. Rendu numérique immaculé dans l'univers virtuel, mais pas surpiqué, tandis que le monde réel, tourné en pellicule, laisse transparaître un petit grain et même quelques gros plans au piqué incertain.


Apport 3d : Conversion 3D sur le BD 3D époustouflante, qui profite majestueusement du tournage en plan-séquence des scènes les plus échevelées (la course poursuite inaugurale). Lisibilité à ce titre bien supérieure à toutes les autres versions. Nombreux effets de jaillissements jubilatoires, dont un bel hommage à Alien..


Bonus : Sur le BD, en HD et VOST, réalisés par Laurent Bouzereau. Courte évocation du contexte culturel, notamment avec le romancier. Making+of sur les postes artistiques classiques de 57'. Module sur le tournage en motion capture de 24'. Judicieux focus sur les bruitages de Gary Rydstrom. Complément sur la misique de Alan Silvestri.


Infos techniques: format 2.35 - VF en Dolby Atmos compatible 7.1, Dolby TrueHD (UHD BD 2D) et 5.1 DTS HD MA (UHD, BD 2D & 3D); VO en Dolby Atmos compatible 7.1 Dolby True HD (UHD) ou DD+ (BD 2D) et 5.1 DTS HD MA (UHD, BD 2D & 3D)



Sous-titres : Français et anglais pour malentendants


Note LAL :
• Note global 8/10

• Images: En s'inspirant d'un roman culte de la culture geek sur les années 80, Spielberg évite consciencieusement l'autocélébration en tant qu'acteur phare de cette période et rernd un vibrant hommage à ces années fondatrices dans une orgie de citations et avec une destérité technique parfois épuisante. Menée tambour battant, cette chasse au trésor entre univers réel et virtuel lustre toute fois un peu trop ses rouages, avec une petite tendance à insister sur les explications entre deux séquences jubilatoires tel le brillant retour sur Shining.

• Format vidéo: 2.35

• Note technique: 9/10

• Couleurs - 140 mn


Recherche

Le film du moment

Ready Player One : bande annonce commic-con


Suivez nous

Vous pouvez suivre l’actualité du site et ainsi rester en contact avec tout ce qui concerne Steven Spielberg sur Twitter, sur la page Facebook et aussi avec le flux RSS


Sur le net

Aidez l'association perce neige

Vos commentaires

comments powered by Disqus