drjones.fr l'actualité du réalisateur Steven Spielberg

Arrête-moi si tu peux

Arrête-moi si tu peux

Fiche technique

Production: Steven Spielberg, Walter Parkes, Daniel Lupi, DreamWorks Pictures
Scénario: Jeff Nathanson
Interprètes: Leonardo DiCaprio (Frank W. Abagnale), Tom Hanks (Joe Shaye), Jamie Anderson (Ailene), Christopher Walken (Franck Abagnale Sr.), Martin Sheen ; Amy Adams (Brenda), Ellen Pompeo (Marci), Frank John Hughes (Tom Fox), Brian Howe (Earl Amdursky), Nathalie Baye (Frank Abagnale mother)
Décors: Jeannine Oppewall
Musique: John Williams

Durée cinéma:
2H 21nm Couleur


Frank Abagnale Jr. est le plus jeune individu à se retrouver sur la liste des personnes les plus recherchés par le FBI. Frank quitte la maison parentale à 16 ans et mène une vie de crime de 1964 à 1966 en utilisant ses capacités étonnantes de contrefaçon il se fait passer successivement pour un co-pilote à la Pan-Am, un grand médecin dans un hôpital de Géorgie, un avocat en Louisiane et professeur d'histoire américaine dans une université française (aus USA).


Le tournage du film s’est déroulé à Los Angeles, Montréal,New York City, Québec City, San Pedro, Union Station de février à mai 2002. Pour ce film Steven Spielberg démontre une fois de plus son amour pour le cinéma français et pour ces acteurs en choisissant Nathalie Baye pour interpréter le rôle de la mère de Frank Abagnal (Leonardo DiCaprio), il avait déjà fait jouer François Truffaut dans Rencontres du troisième type, et avait proposé à trois reprise à Juliette Binoche de jouer dans ces films, mais cette dernière a toujours décliné ces propositions.
Spielberg explique comment il à choisit Nathalie Baye pour son film : "Le film est basé sur une histoire vraie où la mère du personnage principal (interprété par Leonardo DiCaprio) est française. J’ai pensé au départ à Fanny Ardant, qui interprétait déjà la mère de Leonardo dans "L'homme au masque de fer". Mais finalement, De Palma m’a parlé de Nathalie Baye, que j’ai rencontrée et engagé."


Quelques mots du vrai Frank Abagnale sur son histoire.

Lors de mes exactions j’ai détourné pour environ 2,5 M$ et non pas 5M$, 8M$ ou 10M$ comme cela à parfois été annoncé. Je ne suis pas non plus apparue dans la liste des 10 criminels les plus recherché par le FBI, cette liste est réservé aux criminels violents, ce que je ne suis pas. Tous mes crimes ont été commis entre l’age de 16 et 21 ans. J’ai passé un peut de temps en prison en France, en Suède et aux Etats-Unis. La cour fédérale des Etats-Unis m’a finalement condamné à 12 ans de prison, j’en ai effectué un total de 5.

J’ai été marié pendant plus de 25 ans et je suis le père de 3 fils. Je ne suis pas fier de mon passé que je considère comme inexcusable et illégal. Mais je suis fier de ce que j’ai fais de ma vie dans les 25 dernières années, fier d’aider mon gouvernement, mes clients à luter contre les problèmes de fraude et de blanchiment d’argent.

Je n’ai pas lu le script fini du film ou vu le film. Je sais que Hollywood a fait un certain nombre de changement à l’histoire, mais Steven Spielberg, Leonardo DiCaprio et Tom Hanks m’honorent en participant à la fabrication d’un film inspiré par ma vie. Il est important de comprendre que c’est juste un film, et pas un documentaire biographique.

W. Abagnac Franc ; 3 septembre 2002.

Recherche

Le film du moment

West Side Story premier trailer


Suivez nous

Vous pouvez suivre l’actualité du site et ainsi rester en contact avec tout ce qui concerne Steven Spielberg sur Twitter, sur la page Facebook et aussi avec le flux RSS


Sur le net

Aidez l'association perce neige

Vos commentaires

comments powered by Disqus